Scribouillages et pensées frénétiques

De tout et de rien. Surtout de rien.

29 mai 2011

Blog en coma prolongé. Il n'est pas interdit de prier pour un éventuel bon rétablissement.

Posté par Lledelwin à 12:32 - Permalien [#]

11 mai 2011

Crux occidentalis

J'ai oublié d'en parle, mais l'e-book - scénario dont j'ai dessiné la couverture a été é-publié. 

La crux occidentalis

Posté par Lledelwin à 17:58 - Projet 7th sea - Permalien [#]

12 avril 2011

Paques

Il est 10 heure, il pleut à verse, le ciel est noir, je glande en pyjama parce que ce sont les vacances - bonheur du travail, la saveur des vacances - et pis voila qu'on sonne.

- Bonjour, je me permet de sonner chez vous (...) à propos d'une célébration qui aura lieu ce dimanche dans le quartier..."


* Là, en moi-même, je me dis que, chic, une une fête de quartier ? Pourquoi pas ! *

- ...il s'agit de la célébration de la mort du Christ..."

...Comme d'habitude, la surprise a joué son rôle, j'ai répondu sobrement mais avec un petit rire que je n'était pas intéressée, et c'est après que me sont venues à l'esprit les réponses pleines de la spiritualité enlevée qui est ma marque de fabrique ! Du genre, "IL EST PAS MORT, IL REVIENT PARMIS LES SIENS" et autre bon mot du genre :

 

On se demande où vivent les derniers catholiques pratiquants, s'obstinant à fréquenter les églises en dépit des Mgr Léonard et des éveques Van Geluwe? Dans mon quartier. Et ils recruttent.

 

PS : la pluie s'est soudainement arretée, il fait maintenant un splendide soleil qui sèche les carreaux... Soit ils ont convaincu quelqu'un de venir avec eux ce dimanche célébrer la mort du Christ, soit les giboulées de Mars arrivent de plus en plus tard dans l'année.

Posté par Lledelwin à 10:25 - It's my life - Permalien [#]

26 mars 2011

perseverare diabolicum

Intéressant article sur la dédiabolisation du racisme ordinaire chez Crêpe Georgette

Il est sur que quand Chirac parlait du bruit et de l'odeur, le web 2.0 n'était même pas encore envisageable et donc que les propos tenus en publics étaient ceux de la minorité ayant accès au coté pile des médias : hommes politiques, journalistes, intellectuels, etc. Les propos du bar de chez Francisque restaient confinés chez Francisque. On ne les entendait pas aussi massivement, ce qui ne veut pas dire qu'ils n'existaient pas.

Hier soir, je regardais un épisode de l'émission "Strip-tease" où deux vieux légionnaires s'affrontaient à coup de décorations de guerre, et certains des propos tenus étaient... juste wow ! Entre le vieux légionnaire taquinant un vieux maghrébin en lui chantonnant une grivoiserie que l'on devait tenir aux prostituées indigènes ou la femme qui rabroue un type en lui disant que tout ça, c'est filmé et que c'est un coup "à avoir des ennuis avec les bougnoules", on constate qu'il y avait là un très haut niveau, dans les discutions du bal du 14 juillet.

Idem dans le reportage consacré à un bar de station de ski où ça s'engueule entre partisans de Chirac et de Mitterand, entre Socialistes et tenants du RPR, les deux se retrouvant sur un point : les étrangers, c'est de la racaille, sauf quand ils ont du fric à claquer sur le zinc !

La différence, c'est que maintenant, ces propos ont envahis très largement l'espace public, notamment grâce aux commentaires de la presse en ligne. Est-ce un symptôme de la décomplexitude du racisme entrainé par les politiques ou ceux-ci jouent-ils la carte du racisme ordinaire pour correspondre à l'image qu'ils se font d'un certain électorat ou plus probablement chacun se nourrit-il de l'autre dans une surenchère beauf flippante ? Le fait est que l'autre tendance ne se fait pas beaucoup entendre et ça, c'est vraiment effarant.

Posté par Lledelwin à 09:39 - Actualité - caricature - Permalien [#]

18 mars 2011

Yen a qui doutent de rien !

Je viens de trouver ça dans ma boite mail :

 

Officier de Crédit /Change et,
Recouvrements des Fonds à la Bank of Arica(BOA),
Ouagadougou,Burkina Faso.

Bonjour,
Je m'appelle Mr. Ibrahim Aboubakar employé à la Bank of Arica, Burkina Faso (BOA) en tant que officier du département de crédit et de rémittence internationale. Je viens très respectueusement solliciter votre collaboration pour une transaction; En effet, j'ai découvert la souscription d'un de nos clients décédés depuis 2003.

Sans nouvelle des proche parents de ce dernier, notre Institution est sur le point de faire de cette souscription le patrimoine de la Banque, mais elle reste prête à effectuer le transfert à toute personne qui se présenterait comme étant bénéficiaire de ladite souscription et qui fournirait toutes les informations relatives à ce compte. Je vous contacte à présent afin que vous interveniez en tant qu'héritier de cette souscription.

Je vous fournirai plus de détails sur l'opération dès que je recevrai votre accord par rapport à la proposition. Il s'agit de la somme de $8.300 000 dollars US, et j'accepte de vous donner les 45 % de cette somme, pour votre participation.
Je reste optimiste à recevoir une suite favorable à ma proposition. Veuillez me laisser votre contact téléphonique, pour une étroite collaboration.
Si vous étés intéresser, envoyez moi s’il vous plait ;

Votre nom et prénoms

Numéro de téléphone personnel
Pays…………….
Age………………
Profession……….

Une photo de vous ou copie passeport
Mr. Ibrahim Aboubakar

...ainsi, un obscur employé de banque a découvert que je serai l'héritière d'une fortune, mais il ne connait ni mon nom, ni mon prénom, ni ma nationalité ?

Posté par Lledelwin à 17:27 - Trucs divers - Permalien [#]

24 février 2011

"Seul Sean Connery peut porter des cuissardes et encore être considéré comme hétéro"

Je sais pas trop bien par où commencer, ni si c'est bien la peine de commencer... Alors foin de prologue !  Quelqu'un se souvient de Excalibur de John Boorman, et cette charge de chevaliers faisant refleurir le royaume sur fond de Carmina Burana ? Personnellement, je l'ai vu trois fois, à trois âges et dans trois contextes différents, j'aime toujours pas ce film, mais cette scène-là, si. Musique épique, chevalier en plate, symbolique aussi évidente qu'un coup de poing dans l'oeil... Si j'avais un impact sur les studio, la production cinématographique de ces dernières années se résumerais à de long clip de metal épique, en fait.

Bref

Avant de se lancer dans le mythe arthurien revisité, John Boorman faisait (notamment) dans la Sci-Fi apocalyptique, avec du cul en liberté parce que c'était les années 70. Maintenant, quand un couple baise dans une fiction filmée, c'est souvent sans enlever son slip ni son soutient-gorge... et du Ludwig van Beethoven en bande son.

Et... Et ça dure près de deux heures de ça :


A noter qu'il n'y a pas que Sean Connery qui se balade en fringues improbables ; il y a Charlotte - Raison - Rampling

Posté par Lledelwin à 10:10 - Trucs divers - Permalien [#]

29 janvier 2011

Epic rolistic fail !

Bonne idée : oser se faire plaisir et craquer pour le livre de base d'un jdr historique qui vous tente depuis deux trois ans mais qu'on n'ose pas acheter par crainte de double emploi avec un autre, pourtant très différent dans l'ambiance...

Fail :

Ne pas remarquer qu'on vient d'acheter un supplément au lieu du livre de base du jdr qui vous fait envie alors que c'est pourtant écrit en grand sur la couverture.

Réaliser que le livre de base est en rupture de stock mais que sa réédition est annoncée... Dans un futur incertain !

P'tain, vivement qu'il soit de nouveau dans les bacs, Pavillon Noir

Posté par Lledelwin à 00:25 - Bonne idée, mauvaise idée - Permalien [#]

21 septembre 2010

JOURNEE DU PATRIMOINE

MaisoncommunaleForest2_copie

- ...La maison communale de Foret est construite entre 1934 et 1935. C'est un bel exemple d'art déco, et une des deux seules maisons communales de Bruxelles construite en ce style. Elle remplace un précédent édifice, qui datait de 1828, devenu trop petit et exigu au fur et à mesure que la population de la commune s'accroissait et que la commune, de bourg rural, se transformait en faubourg industriel et quartier résidentiel... L'architecte de la maison communal est Jean Baptiste Dewin, qui est très marqué par la visite qu'il fait en 1912 au palais Stoclet... et d'ailleurs on retrouve dans ce bâtiment l'influence de l'architecture du Palais Stoclet...



MaisoncommunaleForest2_copie

- ...On se trouve devant la maison communale de Forest, qui est un bâtiment intéressant en ce sens qu'il s'agit de la seule maison communale - avec celle de W-s-L, en style art déco, et qu'elle a conservé son aménagement intérieur et son ameublement d'époque. Elle a été construite en 1934 pour remplacer les précédents bâtiments de style néoclassique, devenu beaucoup trop petit au fil du temps. Pour le nouvel hôtel communal, on fait appel à Jean-Baptiste DEWIN. J-B DEWIN, c'est l'architecte de l'hopital St Pierre, de la maternité d'Ixelles, de l'école d'infirmière Edith Cavel, de la clinique Depage...



MaisoncommunaleForest2_copie

- D'ici, on a un beau point de vue de la façade de la maison communale... Cette maison communale est intéressante parce que c'est l'une des deux seules de style art déco, avec en plus son aménagement intérieur d'époque... Elle est construite en 1934, par Jean-Baptiste DEWIN, afin de remplacer la précédente, devenue trop petite au fur et à mesure de l'urbanisation de la commune, fin du XIXeme siècle... Jean-Baptiste DEWIN, c'est un architecte art déco, très marqué par la visite qu'il fait en 1912 au palais Stoclet (on voit d'ailleurs l'influence du palais Stoclet dans la tour, avec son couronnement dégressif, des statues aux angles, qui rappelle celle du Palais Stoclet)...



MaisoncommunaleForest2_copie

- On se trouve devant la maison communale de Forest. Ce bâtiment a été construit entre 1934 et 1938 pour remplacer l'ancien bâtiment, qui n'était plus du tout adapté. En effet, entre 1830 et 1930, la population est passé de 1000 habitants à 40 000 ; dans le bas se trouvent les quartiers industriels, le long du canal, et dans le haut les quartiers résidentiels bourgeois. Le projet de la nouvelle maison communale est confié à Jean-Baptiste DEWIN, un architecte art déco - qui a construit énormément de fondations médicale - et qui développe un style monumental, avec des jeux de volumes cubiques simples, des jeux de contraste de lignes verticales, horizontales, et des jeux de contraste de couleur...



MaisoncommunaleForest2_copie

- On est devant la maison communale de Forest qui est construite en 1935, par Jean-Baptiste DEWIN, pour remplacer l'ancienne maison communale devenue trop petite. En effet, l'ancienne maison communale datait de 1828. A l'époque, il y a moins de 1000 habitants à Forest. En 1930, il y a près de 40 000 habitants à Forest ; il faut donc que la nouvelle maison communale soit assez spacieuse pour héberger les services de l'administration mais aussi qu'elle reflette l'importance et la richesse nouvelle de la commune...  Elle est construite en style art-déco : jeux de lignes simples, contrastées, jeux de volumes cubiques, sculptures très géométrisées, stylisées...




Être guide durant les journées du Patrimoine, c'est un peu comme rejouer "Le jour de la Marmotte" à l'échelle de l'heure et non de la journée

Posté par Lledelwin à 18:14 - It's my life - Permalien [#]

15 septembre 2010

Une pause douceur

Un jour de grisaille...





soupe1

.
.
.
.
/
.










soupe2

.
.
.
.
/
.









soupe3







.
.
.
.
/
.


soupe4

.
.
.
.
/
.








soupe5


.
.
.
.
/
.







soupe6

Au dos des paquets de soupes Royco, il y a des messages personnalisables, sur un thème "dragouille", "amour domestique", "cher collègue..."

La grande classe !












"Un inconnu vous offre une tasse..."


soupe7

"Royco, dites-le avec de la soupe !"

Posté par Lledelwin à 20:02 - It's my life - Permalien [#]

14 septembre 2010

Couverture

Du coté du téléphone, toujours pas d'appel. En ces temps de crise, j'imagine qu'on investit d'avantage dans le café pour les salles de réunion de futur ex-ministres que dans les ressources de l'Enseignement, mais quand même...

Entre deux cv je dessine...

4couv__arri_reweb page_titreweb

Voila l'illu de couverture d'un livre de scénario non officielle pour 7th sea qui, à défaut d'être en ce moment sous presse, est en ce moment en court de mise en page et relecture finale.

Posté par Lledelwin à 10:04 - Projet 7th sea - Permalien [#]
Fin »