Scribouillages et pensées frénétiques

De tout et de rien. Surtout de rien.

30 juillet 2009

la fin des haricots ?

Voila un mois le chat se livrait à l'habituelle démonstration de possession démoniaque sur la table d'examen de la vétérinaire. Coups de rein, bons de carpe, coups de dent... Pour l'examiner, faut des cale-mâchoires en plastique, des gants de maille et une injection d'antibiotiques sous la main, au cas-où. (Pas pour le chat, les antibio.) Le tout aux sons de hurlements à épouvanter un exorciste chevronné. D'après la qualité du spectacle, le chat tenait la grande forme, quoi. A ceci près que le chat ne mangeait plus. Or un chat,... [Lire la suite]
Posté par Lledelwin à 23:37 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
01 juillet 2009

Plaisirs d'été

Ce qui est sympa, quand on a une chambre coté jardins, c'est qu'on profite pleinement des goûts musicaux très éclectiques du voisinage. Lequel est assez fourni en joyeux fêtards n'ayant pas à se lever aux aurores pour que chaque jour de la semaine soit un lendemain de la veille. M'en fout, je part une semaine au fin fond de la campagne profiter des tiques et de la fraicheur des grottes
Posté par Lledelwin à 16:36 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,
30 mai 2009

Les pieds froids

Super-Gouigoui est un personnage qui appartient à Djou. Elle est protégée par ses super-pouvoirs contre le détournement. Moi, je peux, j'ai demandé.
Posté par Lledelwin à 23:21 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,
22 mai 2009

On ne regrette que ce que l'on aime

Christian Destain, je l'ai rencontré parce qu'il était un ami de Marc Groenen. Lorsque celui-ci organisa un voyage en Cantabrie pour aller visiter les grottes ornées du Monte Castillo, Christian fut embarqué avec, pour lui faire voir du pays et lui faire comprendre peut-être qu'il y avait quelque chose avant Jules César. Car Christian n'était pas archéologue, encore moins préhistorien. Christian était docteur en philosophie et en histoire. C'était un passionné de Rousseau. Un homme disert, rieur, d'abord facile et à la langue... [Lire la suite]
Posté par Lledelwin à 23:36 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
21 mai 2009

Irl suite et fin

Rappel des faits : je suis totalement paumé, j'ai visiblement raté l'heure de rendez-vous, j'ai qu'une idée très vague de l'endroit où l'on était sensé se poser ensuite Et voila, enfin, le dénouement de ce street-story vraiment halletant : OUI, j'ai trouvé le lieu de rendez-vous ! De tout les présents quand je suis arrivé, seul le pseudo de Sam-Sam m'évoquait quelque chose de précis. Celui de Bubu, ("mais on peut l'appeller Bruno, il préfère") vaguement. Le reste... Gros blanc. Grand moment de solitude, donc. Mais la... [Lire la suite]
Posté par Lledelwin à 00:12 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 mai 2009

IRL de Bruxelles, la suite

Un suspens insoutenable...
Posté par Lledelwin à 17:47 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
05 mai 2009

IRL de Bruxelles

A la demande générale de Samael, (enfin, je crois) voila mon compte rendu de l'IRL du 2 mai
Posté par Lledelwin à 22:54 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,
21 avril 2009

Ma solution à la malbouffe

Ah, oui, là, je me suis moins appliquée pour le dessin ! Mais bon, d'une part, ma tronche dessinée, on commence à la connaitre, d'autre part le dessin gribouillé perdait beaucoup de sa vitalité lorsque je tentais de repasser dessus pour le faire tout joli (et là, c'est le second calque) et enfin, c'est beaucoup moins marrant à dessiner que les mimiques de Kaatje, laitière gironde de son état. Et j'ai même pas relu les textes avant de sauver. Bouh, une horreur, c'est plein de fautes ! Y aurais eut un "volontiers" que... [Lire la suite]
Posté par Lledelwin à 00:09 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,
07 avril 2009

Une minute de violence gratuite

Posté par Lledelwin à 02:06 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
02 avril 2009

Souvenirs

A l'époque, je n'allais pas très bien. Une petite chose suffisait à pourrir ma journée. Ou à la sauver. Ce jour-là, penser que, de tout le magasin, la seule personne sur laquelle ces deux beauf's n'ont rien trouvé à redire était peut-être également la seule à ne pas être estampillée 100% le Gaulois m'a donner une pèche immense.
Posté par Lledelwin à 01:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :