Scribouillages et pensées frénétiques

De tout et de rien. Surtout de rien.

27 novembre 2008

Toujours un brouillon, mais déjà moins

EDIT : Finalement, "blue sucks". Du coup j'ai viré la couche bleue de la robe et, surprise, les bidules jaunes sur fond blanc, ça donne super bien. Donc une nouvelle version...Les rideaux sucks encore un peu, mais bon, on fait avec pour le moment et on imagine ce que cela donnera une fois terminé, si si, faites fonctionner votre imagination, que diable.
Posté par Lledelwin à 00:55 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
25 novembre 2008

Palette graphique

Aujourd'hui, j'ai réalisé que lorsque le retourne mon stylet pour utiliser l'embout sans pointe, je n'ai pas besoin de sélectionner l'outil gomme pour effacer ce que je viens de gribouiller... C'est bien. Aujourd'hui j'ai réalisé que lorsqu'un manuel - lu il y a longtemps - précise quelque chose, il peut être intéressant de tenter de tester.
Posté par Lledelwin à 19:24 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
24 novembre 2008

Un brouillon

Un autre dessin, encore au stade de brouillon, de traits hativement jetés sur la palette, de tatonnement pour les raccourcis (la jambe, argh), de drappés résumés à des gribouillis qui masquent plus qu'ils n'esquissent, d'essais de perspective, qui doit être bien bancale encore...
23 novembre 2008

Et une mise en couleur de plus, une !

Extérieurement, Esteban Verdugo n'est pas d'allure bien remarquable. Sa courte silhouette drapée de la poupre cardinalice, les traits fort communs de son visage, encadré d'une courte barbe et d'une chevelure aux mèches indisciplinées, aucune de ces carractéristiques ne rendent l'homme inoubliable. En revanche, le zèle dévot qui le consume, la foi ardente qui brille aux fond de ses prunelles d'un gris inflexible, le fanastisme implacable de ses prèches se conjuguent pour rendre l'homme à la fois inoubliable et inquiétant. ... [Lire la suite]
22 novembre 2008

Inquisiteur

- Voila, t'as commencé à prendre de la vitesse, c'est bien, c'est très bien, tient le guidon bien droit et surtout continue de pédaler !"Bon, après j'ai plus tenu le guidon très droit, j'ai continué de pédaler, et je raconte pas la pelle que je me ramassée ! Ceci dit, transposée au plan de la métaphore, ces judicieux conseils sont beaucoup moins dangereux et générateur de gamelle. Donc, dans la lancée du Sandoval de Castille, voici un très pieux et très zélé Premier Grand Inquisiteur (Hight Grand Inquisitor, transcrit... [Lire la suite]
21 novembre 2008

Presque contente

A part cela, aujourd'hui j'ai joué à cache cache avec ma carte de banque. Après un long moment de déplaçage de papiers encombrant mon bureau, j'ai fini par la retrouver sous le lit. Maintenant je vais me cacher, c'est elle qui compte...
Posté par Lledelwin à 21:31 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
19 novembre 2008

Version couleur ?

Same player, try again
16 novembre 2008

Zou, et un dessin qui va bien pour la quatre !

Rien depuis des mois, blog à l'abandon ? A peu près oui. Des choses se passent dont je n'ai ni l'envie ni la motivation de parler. Encore moins de retranscrire en dessin. Fouilles, travaux, peinture, plafonnage, questionnement existentiel, chacune de ces choses pourrait être détaillé en long et en large, mais bon... Pour l'édification de qui ? Donc je n'en parle pas. Par contre, aujourd'hui, j'ai relevé mes petites manches virtuelles pour produire quelque chose à la palette graphique. Je crois que c'est à peu près la première... [Lire la suite]
Posté par Lledelwin à 23:55 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,